Votre avis compte

Votre avis compte

01 55 78 58 48 (lundi au vendredi 8h30 à 19h30) ou être rappelé

agence Trouver mon agence

Choisir votre agence
COPY-TOP préférée

Un contact exclusif et direct
avec les conseillers de votre agence

Nos produits

Cartes de visite

Cartons d'invitation

Carterie

Le blanc de soutien et l’impression, la sublimation des couleurs

agence_copy_top_mogador_14.jpg

MARIE M.

PARIS 75009

Pouvoir s’assurer que les couleurs de vos documents imprimés soient parfaitement conformes à celles que vous aviez définies est une de vos priorités lors de vos impressions. Pour y parvenir l’impression d’un blanc de soutien sera parfois nécessaire. Mais de quoi est-il question ? De quoi parle t-on en impression dès lors que l’on évoque cette technique ? Voici quelques éclairages forts utiles !

blanc_soutien.jpg

Bien souvent, les impressions demandées par les entreprises sont réalisées sur un support blanc.
Ce fond blanc opaque supporte alors l’impression de couches de couleurs dont vous pourrez en mode colorimétrique CMJN optimiser le rendu. En revanche, le résultat devient plus problématique si vous devez imprimer sur un fond transparent, comme sur du vinyle ou encore sur du plexiglass. Dans ces situations, le blanc de soutien sera nécessaire pour renforcer les couleurs. Son impression permettra d’optimiser le résultat du tirage, pour que ce dernier soit conforme à votre projet initial.
Alors le blanc de soutien, comment l’utiliser et dans quelles circonstances ?

Blanc de soutien et impression, des conditions d’utilisation à bien connaître

En évoquant les différentes options possibles pour sublimer vos impressions, on pense avant tout aux techniques d’ennoblissement, utilisées pour valoriser tout ou partie de vos documents. Vous pourrez ainsi donner plus d’impact à vos cartes de visite en optant pour l’utilisation d’un vernis sélectif, ou même en choisissant la dorure sur vos cartons d’invitation.

L’objectif recherché consiste bien à attirer l’œil de vos prospects, à créer l’intérêt et à rendre les messages sélectionnés encore plus impactants et mémorisables. 

Pour cela, le rendu des couleurs se doit d’être parfait, car bien évidemment vous ne pouvez imaginer votre impression avec des couleurs fades et ternes. 

L’application du blanc de soutien s’avère donc dans certains cas comme une étape recommandée à l’impression, mais elle peut être aussi appréhendée comme un moyen pour sublimer vos documents imprimés.

Avec le blanc de soutien, l’impression pourra de fait être réalisée sur des supports transparents, en palliant cette absence de fond opaque indispensable pour faire ressortir vos couleurs.

Se préparer à l’impression avec blanc de soutien, des étapes simples à suivre scrupuleusement

A l’instar des préparatifs à réaliser pour faire imprimer vos faire-parts avec dorure, l’utilisation du blanc de soutien nécessite quelques étapes préparatoires indispensables.
Pour commencer, vous réaliserez votre fichier d’impression, sans vous occuper des zones concernées par l’application du blanc de soutien. Organisez votre document, cadrez vos images, insérez vos légendes.
Un second fichier devra ensuite être créé. Il sera parfaitement superposable au premier et composé exclusivement de zones noires et blanches, il ne contiendra aucune zone tramée. Les parties, sur lesquelles vous souhaitez l’application d’un blanc de soutien, seront ainsi noircies. 

Pour réaliser ces fichiers, de nombreux outils peuvent être choisis, qu’il s’agisse d’InDesign ou encore de Photoshop. Il vous faudra néanmoins bien penser à supprimer tous les calques utilisés pour la définition des zones, afin de ne conserver qu’une version finale épurée. Vos fichiers pour l’impression du blanc de soutien seront en mode colorimétrique CMJN et non pas en mode RVB.

La préparation des fichiers d’impression pour bien délimiter les zones peut être fastidieux. Certains préféreront une méthode moins affinée, en imprimant le blanc de soutien sur une vaste zone dépassant largement les contours de la partie concernée, comme par exemple un grand rectangle incluant l’ensemble de vos impressions. Vous pouvez bien évidemment définir la zone d’application du blanc de soutien comme étant strictement identique à celle de votre texte et/ou illustration. 

Enfin, une troisième technique consiste à déborder très légèrement. On parle alors de blanc de soutien débordant, une approche qui réhausse vos couleurs et confère une esthétique originale à votre support. Vous pouvez aussi vous assurer d’un résultat optimal en confiant la préparation de vos fichiers à notre studio de création. 

On peut donc bien considérer que le choix de l’impression avec blanc de soutien est une véritable opération d’embellissement de votre support de communication. Elle valorise vos créations, en vous assurant une optimisation réelle du rendu des couleurs et en vous garantissant de disposer d’un document conforme à votre projet initial.

Idéal pour l’impression d’étiquettes, de stickers ou même de plaque professionnelle sur plexiglass, le blanc de soutien sera aussi nécessaire pour la vitrophanie. Quand il s’agit d’habiller votre vitrine et de refléter votre image de marque, le rendu impeccable des couleurs doit être une priorité, un must, que cette technique vous permet d’obtenir !

retournement

Pour une consultation du site optimale

veuillez tourner votre téléphone mobile